Actualités

Mesures de sécurité renforcées en Moselle

 
Mesures de sécurité renforcées en Moselle

Emmanuel BERTHIER, préfet de la Moselle, a présidé ce jour un état major de sécurité réunissant le procureur général près la Cour d’appel de Metz, les procureurs de la République de Metz, Thionville et Sarreguemines, les responsables de la sécurité intérieure et les gestionnaires des services de transport, afin de vérifier les conditions d’application des mesures de sécurité décidées au lendemain des attentats de Bruxelles.

Dans le cadre de l’Etat d’urgence, le dispositif de sécurité existant en Moselle se voit conforté pour répondre aux mesures annoncées par le ministre de l’Intérieur. Le niveau « vigilance renforcée » du plan Vigipirate s’applique sur tout le territoire national, hors région Ile-de-France, où la posture « alerte attentat » est maintenue.

Le renforcement des contrôles aux frontières est effectif depuis le 22 mars. Les services de la police aux frontières et des douanes, renforcés par les forces de sécurité publique et de la gendarmerie, ont multiplié les opérations de contrôles aléatoires et dans la profondeur.

Des consignes précises sont appliquées en matière de renforcement de la sûreté de la plateforme aéroportuaire de Metz-Nancy-Lorraine et dans les transports collectifs de personnes. C’est ainsi que les principales gares du département ont vu leur surveillance renforcée par des effectifs de la Surveillance Générale de la SNCFSociété nationale des chemins de fer français, de la police aux frontières, de la sécurité publique et de la gendarmerie.

Une attention particulière est portée aux manifestations à caractère religieux pendant les fêtes pascales.

 
 

A lire également :