Actualités

Opération "Fin d'année" : contrôle des denrées alimentaires

 
 
Opération "Fin d'année" : contrôle des denrées alimentaires

Les fêtes de fin d'année constituent une période propice aux achats en nombre dans un laps de temps relativement court.

Durant ce pic de consommation qui entoure Noël et le Jour de l’An, la direction départementale de la protection des populations (DDPPDirection départementale de la protection des populations) de la Moselle procède à des contrôles renforcés sur les aspects sanitaires et économiques.
 Ainsi, l’opération « Fin d’année » vise à protéger les consommateurs, en renforçant les enquêtes durant dix semaines de début novembre à mi‐janvier.

Les contrôles sont concentrés sur les principaux sites commerciaux, en particulier sur les lieux d’animation (marchés généralistes, marchés de Noël, festivités locales…) et les lieux de vente généralistes ou spécialisés. Les sites internet sont également contrôlés.

Dans ce cadre, la DDPPDirection départementale de la protection des populations a organisé ce mercredi 20 décembre, avec le service hygiène et risques sanitaires de la ville de Metz,  une opération portant sur le contrôle des denrées alimentaires, sur le marché de Noël de Metz, place de la République, en présence d’Alain CARTON, secrétaire général de la préfecture de la Moselle.

À l’approche des fêtes, et pendant celles‐ci, les vérifications portent davantage sur les métiers de bouche qui proposent des denrées alimentaires festives, notamment des produits sensibles ou onéreux (par exemple, le foie gras).

Dans le secteur non alimentaire, les contrôles concernent notamment les arbres de Noël (sécurité des sapins artificiels, loyauté concernant leur provenance), les jouets et les décorations de Noël (guirlandes). Par ailleurs, les prestations de service, comme l’organisation de voyages ou de soirées de réveillon, feront également l’objet d’une surveillance accrue.

Le renforcement des contrôles de la DDPPDirection départementale de la protection des populations de la Moselle, durant cette période festive, permet ainsi de veiller à ce que le pic d'activité commerciale se déroule dans le respect de la réglementation et ne donne pas lieu à des négligences ou des abus dont pourraient être victimes les consommateurs.