Actualités

Rassemblement "Vie et Lumière" gens du voyage - photo du jour - l'ARS

 
 
Rassemblement "Vie et Lumière" gens du voyage - photo du jour - l'ARS

Julien BACARI, Ingénieur d'Etudes Sanitaires à l’ARSAgence Régionale de Santé Lorraine nous présente le rôle de l’ARSAgence Régionale de Santé sur ce rassemblement et évoque son expérience.

- Dites-nous rapidement quelles sont les missions de l'ARSAgence Régionale de Santé sur le rassemblement ?

Afin de garantir la sécurité des personnes et le bon déroulement de ce type de rassemblement, l’ARSAgence Régionale de Santé intervient sur le volet santé qui comprend notamment l’organisation du centre médical de proximité et sur le volet santé environnementale.

Un centre médical de proximité a été installé sur le site, afin de permettre aux pèlerins de consulter un médecin et de bénéficier, si besoin, de soins infirmiers. Les médecins et infirmiers qui se relaient sur le site, assurent une permanence de 9H à 13H et de 14H à 18H, tous les jours. Il faut souligner que tous ces professionnels se sont portés volontaires, suite à un appel à candidature relayé par l'Association de permanence des soins de Moselle et le Conseil départemental de l'Ordre des médecins pour les médecins, et par l'Union régionale des professionnels de santé Infirmiers pour les infirmiers. Le matériel médical a été mis à disposition par les hôpitaux de St Avold, Forbach et le CHRCentre hospitalier régional de Metz-Thionville.

Le service Santé Environnement de l’ARSAgence Régionale de Santé Lorraine en charge du second volet s’occupe plus particulièrement de :

- L’approvisionnement en eau potable

- L’assainissement

- La collecte et l’élimination des déchets ménagers

- La salubrité du site.

- Plus particulièrement et concernant l'eau potable, quelles sont vos actions ?

Concernant l’eau potable, l’ARSAgence Régionale de Santé avait en charge d’organiser en amont du rassemblement la mise en place d’un dispositif d’approvisionnement en eau potable garantissant la distribution d’une eau conforme aux exigences de qualité pour les 30 000 pèlerins, les agents des services de l’État ainsi que tous les personnels présents sur la base aérienne durant toute la manifestation (médecins, infirmiers, secouristes, CPAM...). Nous faisons le lien entre le syndicat des eaux de Rodalbe, qui fournit l’eau sur la base, et l’association « Vie et lumière ». Pendant la durée du rassemblement, une dizaine de prélèvements sont ainsi réalisés par le laboratoire agréé régional pour faire des analyses de la qualité bactériologique de l’eau. Nous effectuons également tous les jours un contrôle du taux de chlore sur les différents points d’eau établis, le chlore ayant une action de désinfection sur l’eau. Ceci permet d’être rapidement réactif et de mettre en œuvre, dans les meilleurs délais, les actions correctives nécessaires en cas de problème. La gestion d’une alimentation en eau potable temporaire d’une population de 30 000 personnes nécessite beaucoup de précaution car les conséquences d’une mauvaise alimentation en eau potable sur un si grand nombre de personnes peuvent être très importantes (risque de Toxi-Infections Alimentaires Collectives).

- Que garderez-vous en mémoire de votre participation à l'organisation de ce rassemblement ?

Ce que je garde en mémoire de cet événement assez exceptionnel, c’est déjà la découverte de la communauté des gens du voyage et de leur culture. J’ai notamment été surpris de voir à quel point les responsables de l’association « Vie et Lumière » étaient bien rodés pour organiser un tel événement. Je retiendrai également l’investissement et la réactivité de l’ensemble des services de l’État, des médecins et infirmiers libéraux et des établissements hospitaliers pour être prêts  à accueillir les pèlerins dans les meilleures conditions possibles.