Actualités

Séminaire départemental « Radicalisation : mode d’emploi »

 
 
Séminaire départemental « Radicalisation : mode d’emploi »

La préfecture de la Moselle, a organisé un séminaire départemental de prévention de la radicalisation, vendredi 29 juin 2018, à 14h00, à l’IRAInstituts régionaux d'administration de Metz.

Le séminaire a été ouvert par Didier MARTIN, préfet de la Moselle et clôturé en binôme par Christian MERCURI, procureur de la République auprès du TGITribunaux de grande instance de Metz et Georges BOS, sous-préfet, directeur de Cabinet du préfet de la Moselle.

Ce séminaire fut l'occasion pour les participants d'aborder les thématiques suivantes :

- Parcours de jeunes délinquants vers la radicalisation (Farhad KHOSROKAVAR, sociologue)- Jeunesse en perte de repère, un espace psychique hors menace pour le doute (Hossain BEN DAHMAN, psychologue clinicien)- Le rôle des éducateurs (Farella DEBZA, chef de service de l’association d’intervention sociale de la Fensch - AISF)- La radicalisation à l’école (Olivier LACOMBE, proviseur de vie scolaire – Direction des services départementaux de l’éducation nationale)

En Moselle, les actions en cours pour le suivi des personnes radicalisées ou en voie de radicalisation et de leur famille sont nombreuses :

- la mise en place de permanences pour l’accueil des familles et leur suivi ;

- la prise en charge de soins psychologiques avec le centre Pierre Janet, depuis juin 2016 ;

- le recours à l’équipe mobile d’intervention ADSEA 93 pour le suivi des situations complexes;

- la mise en place de groupes de parole des familles, depuis octobre 2016.

Ce séminaire était destiné à sensibiliser au repérage, à apporter une réponse publique à la radicalisation, à montrer que les dispositifs de prévention de radicalisation fonctionnent et à engager un travail de fond avec les acteurs de terrain car à l’évidence, leur métier doit évoluer pour être en mesure de créer ou d’adapter des outils individualisés.