Renforcement des mesures de biosécurité pour lutter contre l’influenza aviaire dans les basses cours

 
Des foyers d'influenza aviaire ont été détectés en Europe (tant dans des élevages que dans la faune sauvage). Aussi par arrêté ministériel daté du 16 novembre 2016, le niveau de risque vis à vis de l'influenza aviaire est élevé en zone à risque particulier et modéré sur le reste de la France. Cela implique la mise en place de mesures de biosécurité renforcées. Les volailles de basse cour détenues dans les zones à risque particulier doivent obligatoirement être confinées ou protégées par des filets.