Hébergement - Logement

 

La mise en oeuvre de ces politiques est confiée à la Direction Départementale des Territoires (DDT) et à la Direction Départementale de la Cohésion sociale (DDCS).

 La DDCS met en oeuvre les politiques de l'Etat en faveur de l'accompagnement des personnes défavorisées vers l'hébergement et le logement, et pilote les actions de prévention des explusions locatives en lien avec les autres acteurs publics : Préfecture, CAF, Conseil Général ARS, collectivités, associations, etc. Elle est l'interlocuteur technique et financier des acteurs de l'hébergement en matière de projet social et de fonctionnement des structures.

 La DDT met en oeuvre les politiques de développement et d'adaptation de l'offre de logements public et privé à vocation sociale et en matière d'accession sociale à la propriété. A ce titre, elle est l'interlocuteur des collectivités en matière d'élaboration des politiques locales de l'habitat, et des opérateurs du logements (organismes HLM, promotion sociale privé, représentant du 1% logement -Action Logement-). Sous l'autorité du Préfet de département, délégué territorial de l'Agence nationale de la rénovation urbaine (ANRU) et délégué local de l'Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat, la DDT met en oeuvre les politiques des deux agences en faveur du renouvellement urbain des quartiers de grands ensembles et l'amélioration du parc privé dégradé.