La politique de la Ville

Présentation générale

 

La politique de la Ville, qu'est-ce que c'est ?

Agir pour les habitants des quartiers "populaires".

A cet effet, la politique de la Ville vise à réduire les écarts de développement au sein des villes, à restaurer l’égalité républicaine dans les quartiers défavorisés et à améliorer les conditions de vie de leurs habitants. Aujourd’hui, en France, 5,5 millions de personnes vivent dans les 1 500 quartiers les plus pauvres, ciblés par la géographie prioritaire. Pour répondre au cumul de difficultés qui touchent ces territoires, la politique de la Ville mobilise l’ensemble des politiques ordinaires dites « de droit commun » et l’ensemble des services publics, et dispose de moyens spécifiques d’intervention, dont des crédits de l’Etat (programme 147).

Avec la loi de programmation pour la Ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014, l’État a voulu mettre en œuvre une simplification des dispositifs anciens et redéfinir les périmètres d’intervention de la géographie prioritaire de la politique de la Ville pour concentrer les moyens sur les territoires les plus en difficulté. Finie la superposition des zonages (zone urbaine sensible (Zus), zone de redynamisation urbaine (ZRU), contrat urbain de cohésion sociale (Cucs),...) et le saupoudrage des crédits qui en résultait, place à un seul périmètre : le quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV).

C’est le CGET (commissariat général à l’égalité des territoires) qui a mené les travaux d’identification et de périmétrage de ces quartiers, sur la base d’un critère unique : celui du revenu par habitant.

En Moselle, ce sont 24 QPV qui ont été ainsi définis. 65.815 habitants y résident.

Liste des contrats de Ville et quartiers

Vous souhaitez savoir si une adresse appartient à un quartier prioritaire ?

Consultez le service Adresse des quartiers, disponible sur le SIG Ville.