Actualités

Conseils de Bison futé

 

Conditions de circulation

Pour connaître les conditions de circulation: cliquer ici

Les responsables du déneigement

  • Autoroutes payantes: les sociétés concessionnaires (SANEF, ASF,...),
  • Nationales et autoroutes gratuites: 11 Directions Interdépartementales des Routes, dépendant du Ministère des Transports;
  • Départementales (y compri ex-nationales): Conseil général;
  • Voies communales: Mairie ou communauté de communes, d'agglomération ou urbaine;
  • Trottoirs: Propriétaires ou mairie pour les lieux publics.

A chaque intempérie sa conduite

Neige:

  • avoir des pneus spéciaux (pneus-neige, pneus à crampons, chaînes...),
  • réduire sa vitesse et anticiper,
  • agir avec douceur sur les commandes.

Si les roues avant se mettent à glisser: débraquer...relâcher l'accélérateur et réduire le braquage des roues pour retrouver adhérence et pouvoir directionnel.Si ce sont les roues arrière: attention au tête-à-queue ! Contrebraquer ! Mais pas trop car la voiture risque de chasser de l'autre côté ! Surtout ne pas toucher aux freins.

Verglas:

  • réduire sa vitesse,
  • respecter les distances de sécurité et les panneaux "verglas fréquent",
  • pas d'à-coups (freinage, accélération, actions brusques),

Si vous vous laissez surprendre par une plaque de verglas: conservez vos roues droites et surtout ne touchez pas aux freins !

Brouillard

Respecter la règle des trois V: visibilité (50m), vitesse (50km/h), véhicule précédent (50m).

Conseils de Bison futé

LA CONDUITE EN HIVER : LES CONSEILS DE BISON FUTÉ.

· AVANT DE PARTIR

Informez-vous sur les conditions météorologiques, de trafic et sur l’état des routes : www.bison-fute.gouv.fr et www.meteofrance.fr

En cas de vigilance météo rouge ou si la circulation est bloquée, NE PRENEZ PAS LA ROUTE.

Préparez votre véhicule aux situations hivernales.

Vérifiez l’état général du véhicule et plus particulièrement les pneumatiques et leur pression, les feux de signalisation et les balais d’essuie-glace : n’oubliez pas l’antigel du lave glace et nettoyez le parebrise, les vitres et les rétroviseurs avant de démarrer.

Munissez-vous d’équipements complémentaires qui doivent être facilement accessibles.

  • Raclettes et balayettes ; ampoules et fusibles de rechange et lampe de poche qui seront très utiles en cas de panne.
  • Équipements spéciaux (chaînes) à monter en cas de neige abondante et lorsque la signalisation vous y oblige. Montez-les en dehors des voies de circulation, sur les espaces prévus à cet effet en montagne et, sur terrain plat et dégagé, en plaine. Ayez à votre disposition une paire de gants en caoutchouc pour la mise en place des chaînes. N’attendez pas d’être bloqué pour agir. Il est conseillé de s’exercer au montage avant le départ.

Ayez à bord de votre véhicule des vêtements chauds, des gants, des couvertures, de l’eau et de quoi vous restaurer pour les longs trajets, si la neige est annoncée ou en cas d’immobilisation prolongée du véhicule.

Vérifiez la présence dans votre véhicule du gilet de sécurité et du triangle de présignalisation qui sont obligatoires. N’oubliez pas en cas de panne sur la chaussée ou ses abords :

  • d’allumer vos feux de détresse ;
  • d’endosser votre gilet de sécurité avant de sortir du véhicule ;
  • de placer le triangle de pré-signalisation environ 30 mètres avant l’obstacle à signaler, sauf si cette opération met manifestement votre vie en danger.

Prenez la route bien reposé.

Les conditions de circulation difficiles sont plus fatigantes. Une nuit complète de sommeil s’impose avant de prendre le volant pour un long trajet. Pour lutter contre les risques de somnolence et de fatigue au volant, une pause d’une durée de vingt minutes toutes les deux heures est nécessaire.

Évitez de conduire plus de 6 à 8 heures par 24 heures. Dès les premiers signes de fatigue (picotement des yeux, raideur dans la nuque, douleurs dans le dos) ou de somnolence (bâillements, lourdeur des paupières), arrêtez-vous.

Évitez de vous fixer un horaire d’arrivée.

Si vous êtes attendu à une heure précise, partez suffisamment à l’avance et munissez-vous du numéro de téléphone de votre lieu d’arrivée pour signaler un éventuel retard.

· PENDANT LE TRAJET

Restez à l’écoute de l’information routière, notamment 107.7 FM sur autoroute ou France Bleu sur autres routes.

Respectez impérativement les règles de sécurité de base.

Ne buvez pas d’alcool, ne consommez jamais de produits stupéfiants ni de médicaments incompatibles avec la conduite. En cas de consommation d’alcool, adoptez le « réflexe éthylotest » pour vous assurer de votre aptitude à conduire.

Observez les limitations de vitesse.

Portez votre ceinture de sécurité à l’avant et à l’arrière et veillez à ce que vos passagers mineurs soient bien attachés.

Adaptez votre conduite aux dangers de l’hiver.

Adaptez votre vitesse aux circonstances et respectez les distances de sécurité, notamment par temps de pluie, de neige, ou lorsque les températures sont négatives ou proches de zéro ; soyez vigilants, il peut y avoir du verglas. Redoublez de prudence lors des petits trajets, particulièrement sur les routes secondaires et en agglomération.

Rappel : Le dépassement des engins de service hivernal en action sur la chaussée est interdit à tout véhicule.