Actualités

Initiation aux gestes qui sauvent

 
 
Initiation aux gestes qui sauvent

En mai 2016, Manuel VALLS alors Premier ministre, a attribué le label Grande Cause Nationale pour l’année 2016 au collectif d’associations "Adoptons les comportements qui sauvent" constitué autour de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSP), la Croix-Rouge française (CRF) et la Fédération Nationale de Protection Civile (FNPC).

Cette distinction encourage la démarche des acteurs majeurs de la société civile, qui œuvrent aux niveaux national et local, dans la réalisation d’actions de sensibilisation ou de formations de la population aux risques.

Depuis le collectif d’associations "Adoptons les comportements qui sauvent" cherche à mettre l'accent à la fois sur les comportements de prévention et sur les gestes de premiers secours.

En effet, aujourd’hui, seul un tiers des Français est formé aux gestes qui sauvent. Au regard des attentats survenus en France, une campagne « Adoptons les comportements qui sauvent » a été diffusée. Elle permet de sensibiliser et de mobiliser les citoyens, en incitant chacun à se former. L’objectif du collectif est de donner la possibilité au plus grand nombre d’acquérir et d’adopter les réflexes adaptés dans de nombreuses situations à risques, qu’elles soient du quotidien (malaise, chute, coupure, brûlures) ou plus exceptionnelles (intempéries violentes, attentats…).

« Être acteur de sa propre sécurité, c’est savoir anticiper et réagir, en connaissant les bons réflexes pour ne pas être démuni face à l’urgence, que ce soit en toutes circonstances. »

Le SDISService départemental d'incendie et de secours de la Moselle et l’ensemble des centres de secours se mobilisent pour donner la possibilité à chacun de s’initier aux « gestes qui sauvent ». Une convention tripartite entre les maires de Moselle, l’Éducation nationale et le SDISService départemental d'incendie et de secours, a été signée le 1 octobre 2016, lors de la Foire Internationale de Metz. Celle-ci a permis de former « aux gestes qui sauvent » plus de 1 000 mosellan(e)s depuis début 2017.

Au cours d’une journée de formation, sont délivrés des recommandations simples et précises, permettant d’anticiper, de réagir à bon escient et de connaitre les bons comportements pour se protéger ou les gestes pour sauver.

Ces actions de prévention contribuent à faire bouger les lignes par l'éveil des consciences et l'adoption de nouvelles pratiques. Mais il faut encore œuvrer pour généraliser « les gestes qui sauvent » vers le plus grand nombre des concitoyens et permettre ainsi de pérenniser l’engagement  des acteurs de la société civile en faveur d'une société toujours plus résiliente.