Actualités

Les cadets de la République de la police nationale : un recrutement sans condition de diplôme !

 
 
 Les cadets de la République de la police nationale : un recrutement sans condition de diplôme !

La police nationale recrute et emploie des gardiens de la paix et des adjoints de sécurité.

Réservé aux bacheliers, le concours de gardien de la paix est généralement un concours très sélectif, quant aux adjoints de sécurité (ADS), ce sont généralement des contractuels de droit public (durée de trois ans renouvelable une fois) chargés d’assister les gardiens de la paix dans l’exercice de leurs missions opérationnelles.

L’institution propose donc un dispositif intégrant à la fois la formation à l'emploi d'ADS et une préparation au concours de gardien de la paix : il s’agit des cadets de la République.

Relevant de l’égalité des chances, ce dispositif est accessible sans condition de diplôme !

LES CONDITIONS DE RECRUTEMENT

Pour pouvoir prétendre au recrutement, il faut :

- être de nationalité française,

- âgé de 18 à 30 ans,

- avoir et une bonne condition physique,

- avoir accompli la Journée Défense et Citoyenneté,

- et être de bonne moralité.

Les épreuves de sélection sont organisées à l’école nationale de police de Reims pour les candidats de Moselle. Il s’agit d’une épreuve de photo langage, de tests psychotechniques, des épreuves sportives, et d’un entretien avec un jury.

LA FORMATION

Pendant une année scolaire, le cadet de la police nationale bénéficie d’une formation en alternance :

- En lycée professionnel : 12 semaines pour une remise à niveau scolaire et un renforcement des acquis, grâce à des professionnels de l’Éducation nationale.

- En école de police : 28 semaines de formation professionnelle à l’exercice des missions d’adjoint de sécurité (ADS) et préparation aux épreuves écrites, orales et physiques du concours de gardien de la paix.

- En service de police : 7 semaines de stage pratique en immersion dans le “monde policier” permettant l'adaptation au métier d'ADS, obtenu en fin de scolarité.

LA CARRIÈRE

Pendant toute sa scolarité, le cadet perçoit une allocation d’études de 569 euros nets/mois. Il peut être hébergé gratuitement en internat.

Dès la fin de sa scolarité, il obtient le statut et l’emploi d'adjoint de sécurité (ADS) pour une durée de 3ans, renouvelable une fois (1 260 euros nets/ mois). Il est affecté dans le département qu'il aura choisi lors de son inscription (proche du domicile pour la plupart.)

Il peut dorénavant se présenter au concours interne de gardien de la paix pour lequel il aura été préparé.

LES INSCRIPTIONS

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 mars 2017.

Les dossiers sont téléchargeables sur le site www.lapolicenationalerecrute.fr et à renvoyer auprès de l’école de police rattachée au département de candidature ; pour la zone de défense et de sécurité Est :

École nationale de police de Reims

13 avenue du Maréchal Juin 51090 REIMS Cedex

03 26 79 38 47

Pour le département de la Moselle, 12 postes de cadets de la République sont ouverts : 9 postes en circonscriptions de sécurité publique et 3 postes en police aux frontières.

Le dispositif « cadet de la République » permet à plus d’un jeune sur deux d’être lauréat du concours interne gardien de la paix, dès la première année ou au cours de son contrat !

LES DATES IMPORTANTES A RETENIR: 

  • clôture des candidatures : 31 mars 2018 ;
  • épreuves écrites : entre le 9 avril et le 4 mai 2018 ;
  • entrée à l’école de police : 3 septembre 2018.

CONTACT :

Point information carrières : Espace Riberpray – rue Belle Isle à Metz

03 87 16 13 69

info-police-recrutement-metz@interieur.gouv.fr