Actualités

Opération « Fin d’année » : renforcement des contrôles sanitaires et économiques en Moselle

 
 
Opération « Fin d’année » : renforcement des contrôles sanitaires et économiques en Moselle

Comme chaque année, la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPPDirection départementale de la protection des populations) de Moselle participe à l’Opération « Fin d’année », qui vise à protéger les consommateurs en assurant des contrôles renforcés durant le pic de consommation (entre Noël et le Jour de l’An). 

Cette année, les enquêtes se sont déroulées durant dix semaines, de début novembre 2017 à mi-janvier 2018.

Les contrôles se sont concentrés sur les principaux sites commerciaux, en particulier sur les lieux d’animation (marchés généralistes, marchés de Noël, festivités locales…) et les lieux de vente généralistes ou spécialisés. Les sites internet proposant des offres spécifiques pour les fêtes de fin d’année ont également été contrôlés.

Une attention soutenue a été portée aux produits français comme aux marchandises d’importation, quant au respect des règles de sécurité (jouets, articles d’habillement, décoration) et aux produits présentés avec des allégations valorisantes (produits régionaux, signes de qualité).

Les métiers de bouche proposant des denrées alimentaires festives, notamment des produits sensibles ou onéreux (par exemple :  le foie gras) ont fait l’objet d’investigations de la part de la DDPPDirection départementale de la protection des populations.

Dans le secteur non alimentaire, les contrôles ont porté sur les arbres de Noël (sécurité des sapins artificiels, loyauté concernant la provenance des sapins naturels), les jouets et les décorations de Noël (guirlandes), et les équipements de protection individuelle proposés en location dans les patinoires.

Près de 160 interventions ont été réalisées dans le cadre de cette opération spécifique. Les contrôles ont notamment eu lieu sur les marchés de Noël de Sarreguemines, Dabo et Pouilly. De même, les centres commerciaux Waves, Auchan Semécourt et Cora Mondelange ont fait l’objet d’une inspection.

Les contrôles de produits alimentaires sur les marchés de Noël de la ville de Metz ont fait l’objet d’une collaboration avec les services d’hygiène de la ville. Le mercredi 20 décembre dernier, en présence de la presse locale, Alain CARTON, secrétaire général de la préfecture de la Moselle et Jean-Louis LECOQ, adjoint au maire de Metz en charge de la propreté urbaine, de l’hygiène et la salubrité publique, ont accompagné les inspecteurs durant les contrôles effectués sur le marché de Noël de la place de la République à Metz.

Dans le cadre de cette opération de fin d’année, des anomalies ont été détectées sur un peu plus de 40 % des établissements contrôlés. Elles portent essentiellement sur des problèmes d’étiquetage des produits alimentaires (absence d’indication de l’origine, des allergènes…) et non alimentaires (défaut de marquage CE), d’hygiène et de traçabilité.

Sur l’un des marchés de Noël, il a été constaté que l’un des chalets offrants à la vente de la restauration rapide présentait de graves défauts en matière d’hygiène et de conservation des denrées. Il a été contraint, avant réouverture, de réaliser immédiatement les opérations de nettoyage et de remise en conformité nécessaires.

Par ailleurs, une attention particulière a été portée aux exposants, qui sur les marchés de Noël commercialisent des produits qu’ils fabriquent, sans forcément connaître toutes les réglementations applicables tant en matière de conditions de fabrication que d’étiquetage.

Ces contrôles donneront lieu à 56 avertissements, 5 injonctions et 2 procédures pénales.