Actualités

Opération Interministérielle Vacances (OIV)

 
 
Opération Interministérielle Vacances (OIV)

Reconduite en 2017 sur décision du ministre de l’Économie et des Finances et de la secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire, l’Opération Interministérielle Vacances (OIV) est destinée à renforcer le contrôle des activités touristiques et estivales. Ainsi, du 1er juin au 15 septembre 2017, elle se déploiera sur l’ensemble du territoire national.

Bien que de plus en plus exigeants sur la qualité et la valorisation de leurs achats, les consommateurs-vacanciers sont bien souvent loin de leurs repères habituels, ce qui les place dans une situation de relative vulnérabilité face à d’éventuels abus. Il est donc primordial de permettre au consommateur de faire jouer pleinement la concurrence, fondée sur une information transparente et loyale, et de bénéficier d’une offre présentant toutes les garanties de qualité et de conformité. Renforcer la confiance dans l’acte de consommation touristique contribue à valoriser cette ressource économique que constitue le tourisme en France.

L’OIV a pour objectif de répondre à ces enjeux, sous la forme d’un dispositif mobilisant les compétences de chaque administration agissant de façon coordonnée pour assurer :

- la bonne information du consommateur ;

- la loyauté des transactions ;

- la sécurité la plus rigoureuse des produits alimentaires ou des produits industriels non alimentaires et celle des prestations de service.

 
Afin de s’adapter au mieux aux évolutions de consommation du vacancier, et au-delà du socle d’actions transversales traditionnelles, trois thématiques prioritaires de prévention et de contrôle ont été retenues en 2017 :

- l’hébergement de plein air et l’offre en ligne ;

- les activités et produits liés au bien-être, à la détente et aux loisirs ;

- les services de restauration dans les zones à forte densité touristique.

En Moselle, la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPPDirection départementale de la protection des populations), en collaboration avec l’Agence Régionale de Santé (ARSAgence Régionale de Santé) et la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS), procède à des contrôles de commerçants non sédentaires. Dans ce cadre, Emmanuel BERTHIER, préfet de la Moselle, a pris part à des contrôles, le jeudi 27 juillet 2017, qui portaient notamment sur les établissements de restauration et d’activités sportives et de loisirs.

Pour cette opération, 10 services de l’Etat mosellans ont été mobilisés :

- la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPPDirection départementale de la protection des populations) ;

- la Direction Départementale Déléguée de la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DDD-DRDJSCS) ;

- la Direction Régionale des Douanes ;

- l’Agence Régionale de Santé (ARSAgence Régionale de Santé) ;

- la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS) ;

- le Groupement de Gendarmerie  Départementale de la Moselle ;

- la Direction Départementale de la Sécurité Publique (DDSPdirection départementale de la sécurité publique) ;

- la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTEdirection régionale des entreprises de la concurrence de la consommation du travail et de l'emploi) ;

- la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAAFdirection régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la forêt) ;

- et le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDISService départemental d'incendie et de secours).

Ils veilleront notamment durant toute la période estivale :

  • au respect des règles classiques comme l’affichage des prix, l’étiquetage informatif ou la remise de note aux consommateurs ;
  • aux pratiques commerciales déloyales.