Actualités

Un Observatoire de l’approvisionnement local de la Restauration Hors Domicile en Moselle

 
 
Un Observatoire de l’approvisionnement local de la Restauration Hors Domicile en Moselle

Depuis plusieurs années, la Restauration Hors Domicile (RHD) a été identifiée comme un levier important pour la relocalisation de l’alimentation.

L’enjeu est en effet majeur : en 2014, la RHD représentait un marché de 10 milliards de repas en France, dont 800 millions en région Grand-Est. Pour répondre aux attentes conjuguées des consommateurs et des commanditaires (collectivités locales notamment), les cuisines collectives et commerciales de la RHD cherchent, aujourd’hui, à introduire une part croissante de produits locaux dans leurs menus.

Le 6 décembre 2016, un comité de pilotage départemental de la RHD a été installé par le préfet de la Moselle, regroupant les institutionnels (Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt, Direction Départementale de la Protection des Populations, Direction Départementale des Territoires, Conseil départemental et Conseil régional), les Chambres consulaires, les opérateurs économiques (sociétés de transformation, d’abattage, grossistes, distributeurs, société de restauration collective). Ce comité s’est doté d’un outil de mesure de la part de produits locaux dans l’approvisionnement de la RHD : l’Observatoire de la RHD. Cet observatoire repose sur l’engagement des partenaires dans une charte au profit d’une relocalisation de l’alimentation. Cette charte a fait l’objet d’une cérémonie de signature le 13 juillet dernier au Lycée Agricole de Courcelles-Chaussy, regroupant seize acteurs économiques majeurs de la restauration collective aux plans national et international.

L’Observatoire permettra ainsi :

  • d’éclairer les acteurs associés à la démarche sur les leviers et les freins au développement de l’approvisionnement local de la RHD ;
  • de mettre en lumière des productions porteuses et ainsi d’encourager les agriculteurs à produire et à s’organiser pour alimenter la RHD ;
  • de diffuser des indicateurs objectifs sur le niveau de relocalisation de l’alimentation dans le département de la Moselle.

C’est un engagement bipartite :

  •  Les partenaires économiques s’engagent à fournir à l’Observatoire l’ensemble des données relatives à leurs achats matières avec toutes les précisions énoncées précédemment ;
  • La DDT assure la collecte, l’analyse et la valorisation des données et s’engage à l’anonymisation des résultats, ainsi qu’à une totale confidentialité.

 
Une large communication des résultats de l’Observatoire est faite chaque année au Comité de Pilotage départemental de la RHD pour alimenter les réflexions, ainsi qu’au grand public lors des manifestations adaptées.