Actualités

Un nouvel équipement pour l’archéologie à Metz

 
 
Un nouvel équipement pour l’archéologie à Metz

Nouvel équipement au service de l’archéologie, le Centre de Conservation et d’Étude de Lorraine (CCEL) sera inauguré, en présence de Didier MARTIN, préfet de la Moselle et de Jean-Luc BOHL, Président de Metz Métropole, le jeudi 14 juin 2018 à Metz.

Au cours de cette même journée, le projet Pôle de recherches interdisciplinaires archéologiques de Metz (PRIAM) sera également lancé.

Élaboré et financé par l’État, figurant parmi les plus importants réalisés en France et géré par la DRACdirection régionale des affaires culturelles Grand-Est, cet équipement novateur se substitue à l’ancien dépôt archéologique régional de Scy-Chazelles, devenu trop exigu. Sa construction, opérée sous la maîtrise d’ouvrage déléguée de l’OPPIC (Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la Culture) et réalisée selon le projet de l’architecte Bernard DESMOULIN, évoque, à travers l’aspect brut du bâtiment, les grandes structures industrielles et rurales de Lorraine.

Le CCEL offre désormais au mobilier archéologique des conditions de conservation adaptées, permettant sa consultation et son étude par les étudiants et chercheurs, ainsi que sa valorisation auprès du public, en collaboration avec les musées et autres partenaires de la région.

Le projet PRIAM (Pôle de recherches interdisciplinaires archéologiques de Metz) consiste, quant à lui, à réunir sur un même site le nouveau CCEL et la Maison de l’Archéologie et du Patrimoine (MAP) gérée par Metz Métropole, qui abrite son Pôle Archéologie Préventive et les réserves externalisées du Musée de la Cour d’Or – Metz Métropole. Les deux structures, CCEL et MAP, fonctionnent comme deux entités, certes distinctes, mais néanmoins associées dans leurs objectifs et leur fonctionnement, pour traiter l’ensemble de la chaîne opératoire de l’archéologie.

Le projet « Parure » de l’artiste designer Élodie Stephan, retenue au titre du 1% artistique, illustre cette mutualisation et cette coopération, grâce à la reproduction sur tôle de laiton de dessins d’objets conservés au CCEL et à la MAP, pour orner le mur de jonction entre les deux bâtiments ainsi que leur signalétique intérieure.

Les bâtiments seront ouverts et accueilleront différentes animations à l’occasion des journées nationales de l’archéologie, coordonnées par l’INRAP, les samedi 16 et dimanche 17 juin prochains.